L'armée américaine valide l’utilisation de l’IA pour assister les pilotes

image

La Darpa souhaite équiper ses pilotes d'hélicoptère de casques de réalité augmentée. Le projet annoncé utilisera une intelligence artificielle pour analyser en temps réel la situation et assister le pilote avec les tâches courantes ou les évènements inattendus.

Cela vous intéressera aussi

image

[EN VIDÉO] Comment définir la pertinence de l'intelligence artificielle ? L’intelligence artificielle (IA), de plus en plus présente dans notre monde, permet aux machines d’imiter une forme d’intelligence réelle. Mais comment la définir ?

Piloter un hélicoptère est une tâche complexe, et encore plus pour les pilotes militaires qui doivent souvent faire face à des évènements imprévus. Pour leur venir en aide, l'entreprise Northrop Grumman vient d'annoncer un partenariat avec la Darpa, l'agence de recherche des technologies militaires. Leur projet consiste en une intelligence artificielle pour assister les pilotes des UH-60 Black Hawk, entre autres.

Les pilotes de ces hélicoptères d'assaut doivent voler à vue et aux instruments simultanément, à proximité des bâtiments, du terrain, des personnes et de systèmes ennemis. Ils doivent intégrer une multitude d'informations en même temps, ce qui engendre un coût cognitif important, à tel point qu'ils peuvent rater des signaux d'alerte.

Une IA dans un casque de réalité augmentée

Selon Erin Cherry, responsable du projet chez Northrop Grumman, le but de l'IA est « d'enseigner de nouvelles tâches, reconnaître et réduire les erreurs, améliorer le temps d'exécution des tâches et, surtout, éviter les événements catastrophiques ». Concrètement, le programme utilisera un casque de réalité augmentée afin que l'IA puisse afficher des informations graphiques ou textuelles de manière utile pour le pilote.

Le casque contiendra également des capteurs afin que l'IA puisse analyser aussi bien les instruments de l’hélicoptère que le terrain autour, connaître ce que perçoit et ce que sait le pilote, et attirer son attention ou apporter une information complémentaire. Il devrait ainsi pouvoir simplifier le travail du pilote et l'aider à développer de nouvelles compétences.