Gucci va faire son entrée sur The Sandbox.

Quelques jours après avoir fait ses premiers pas sur la plateforme de discussion Discord et dévoilé une série de NFT en collaboration avec Superplastic, la maison de luxe poursuit son exploration du Web 3.0.

Une nouvelle initiative sous la bannière de Gucci Vault.

Peu à peu, Gucci gagne du terrain... virtuel. Alors qu'elle vient d'atteindre le sold out avec le premier volet de sa capsule NFT Supergucci, la marque italienne confirme ces jours-ci avoir fait l'acquisition d'un espace - un "land", dans le jargon - au sein de The Sandbox, une plateforme de jeu communautaire basée sur Ethereum où les joueurs ont la possibilité de bâtir des univers et des expériences digitales qu'ils peuvent ensuite, s'ils le souhaitent, monétiser.

image

©Gucci

"Histoire d'aller toujours plus loin dans le métaverse, nous sommes heureux d'annoncer que Gucci Vault construit son propre monde virtuel sur Sandbox" indique la griffe du groupe Kering sur son nouveau serveur Discord, tout en précisant que "le terrain a été acheté" et que les équipes travaillent actuellement à la conception "d'expériences immersives".

Cette initiative s'opérera sous le prisme de Gucci Vault, la plateforme expérimentale lancée par la maison en septembre dernier. Construit initialement pour mettre en lumière l'offre vintage de la marque ainsi qu'une curation de produits et de contenus, le site tend progressivement à se diversifier vers les opérations de Gucci sur le Web3 en servant notamment de vitrine aux drops NFT.

Face à l'accélération de ces expériences virtuelles, la maison de luxe vient d'ailleurs d'annoncer le lancement d'un nouveau compte Instagram intégralement dédié aux actualités de l'interface Gucci Vault.

image

©Gucci