ENVIRONMENTAL FRICTIONS

ENVIRONMENTAL FRICTIONS

image

50 years later, the planetary limits

Planetary boundaries

image

IPCC report (GIEC)

image

If you want to access the full report :

AR6 Synthesis Report: Climate Change 2022

Carbon

image

Temperature change

image

Carbon emissions

image
image
image
image
image
image

Biodiversity

image

6th mass extinction

image
image
image
image

En ce jour international de la biodiversité (cf. https://www.un.org/fr/observances/biological-diversity-day), zoom sur quelques données fondamentales à retenir :

  • Seuls 4% de la masse des mammifères et 30% des oiseaux sont encore sauvages, c'est-à-dire libres. Les autres sont soit des animaux élevés par les humains, soit des humains (alors que les humains ne représentent que 0,01% de la biomasse terrestre), ainsi que le rappelait cet article du Guardian dont sont extraites les illustrations de ce post : https://www.theguardian.com/.../human-race-just-001-of...
  • Selon une étude publiée en début d’année dans la revue Ecography par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP-WCMC) et l’ONG américaine Resolve, les grands mammifères ont un impact tellement disproportionné sur l’équilibre et la composition de leur environnement que la réintroduction des 20 espèces les plus importantes pourrait accroître la biodiversité sur près d’un quart des terres de la planète : https://www.novethic.fr/.../la-reintroduction-de-vingt...

Qu'est ce qu'on peut faire ?

  • Végétaliser son alimentation. Les produits animaux demandent beaucoup de ressources (en particulier 5 à 20 fois plus d'eau pour 1Kcal par rapport aux aliments d'origine végétale) et beaucoup de surfaces. Pour rappel, 71% des terres agricoles européennes sont destinés à nourrir du bétail : https://www.greenpeace.fr/.../de-terres-agricoles.../ et l'élevage est responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre mondiales (Gerber et al. 2014 cité dans : https://www.fao.org/3/ni006fr/ni006fr.pdf). Selon Carbone4, parmi les actions individuelles à plus fort impact, le passage d’un régime carné à un régime végétarien représente à lui seul 10% de la baisse de l’empreinte individuelle (https://www.carbone4.com/.../Publication-Carbone-4-Faire...).
  • Consommer bio, quand on peut. Le bio, ça n'est pas parfait. Mais c'est quand même mieux que le conventionnel : https://orgprints.org/.../20246/1/1547-biodiversite.pdf
  • Ne pas tondre sa pelouse toutes les semaines. Laisser pousser. Et le top, c'est de faucher et ça n'est pas bien compliqué
  • Informer vos proches des problématiques environnementales. Le problème du réchauffement climatique et l'effondrement de la biodiversité sont liés. Ces 2 phénomènes s'impactent mutuellement négativement.
  • Aimer toutes les formes de vie et faire de son mieux pour les respecter

(posté par Vincent Roux en collaboration avec Samuel Juge)

Water

Oceans

Acidification and temperature rise

Consequence, less oxygen in water, then in the air

Sea level rise

image

Fresh water shortage

image

Pollution

image
image